Accueil | Contactez-nous | Plan du site | English


Environnement et matières résiduelles

Arbres

Distribution d’arbres et arbustes

Cliquez ici. 

Politique de l'arbre 

La toute première Politique de l’arbre a été adoptée en 2015. Faisant suite au plan d’arborisation, cette politique permettra de poser des orientations quant à la place de l’arbre à Saint-Hyacinthe et de cibler les gestes à poser pour le futur.

Protéger et enrichir notre patrimoine arboricole, c’est fondamental!

Techniques de protection, de plantation, d’élagage ou d’abattage

Lors de constructions, référez-vous à la norme NQ 0605-100 Aménagement paysager à l’aide de végétaux pour appliquer des zones de protection des racines et des troncs ainsi que des pratiques d’atténuation des remblais et déblais.

Pour l’entretien, faites affaire avec un arboriculteur professionnel. Recherchez un membre d’une association reconnue comme la Société internationale d’arboriculture du Québec (SIAQ).

L’élagage est une pratique très utile tant pour les jeunes arbres que pour les arbres plus âgés. Il permet de rehausser la couronne de l’arbre, de l’éclaircir, de le dégager des structures. La norme NQ 0605-200 Entretien arboricole et horticole met de l’avant les meilleures pratiques d’élagage qui peuvent permettre de prolonger la vie des arbres en milieu urbain.

En milieu forestier, un cours sur l’abattage manuel est maintenant nécessaire. L’abattage directionnel, bien maîtrisé, permet d’accroître la sécurité du propriétaire forestier et de réduire les dommages aux autres arbres lors de la coupe d’arbres. Renseignez-vous auprès de la CSST ou d’une agence forestière.

 

Plantation d’arbres ou d’arbustes

La plantation d’arbres et d’arbustes est permise sur toute propriété privée. Toutefois, il est important de vérifier avec la Ville les essences interdites à moins de 20 mètres de bâtiments ou du réseau d’égout et d’aqueduc.

La plantation en bandes riveraines doit aussi faire l’objet d’un permis.

Des normes particulières s’appliquent également aux parcs industriels.

Dépliants sur l'arboriculture (SIAQ)

Abattage d’arbres

Le Règlement régional 05-164 relatif à la protection des boisés régit l’abattage d’arbres dans les boisés protégés de la MRC des Maskoutains. Un permis est requis pour procéder, entre autres, à une coupe d’assainissement et de récupération.

Le Règlement d’urbanisme no 350 assujettit certains secteurs à des normes liées à la présence d’arbres quant à l’abattage et à la plantation.

Pour maintenir notre couvert forestier et la canopée urbaine, certains secteurs requièrent le remplacement d’arbres abattus.

Avant de procéder à l’abattage d’un arbre, informez-vous sur les besoins de permis. Communiquez avec le 450 778-8321 (Service de l'urbanisme) pour vous assurer des règles à suivre, car en cas d’infraction, une amende peut être donnée.

 

Mythes et réalités

Les racines d’un arbre se dirigent naturellement vers les endroits qui leur procurent de l’humidité et des nutriments. Elles ne pénètreront pas dans les murs et les fondations, ni dans les conduites d’égouts en bon état.

Les semences et les feuilles font partie des impacts normaux liés au fait d’avoir un arbre. L'entretien régulier des arbres permet de conserver de bonnes relations avec le voisinage.

Lors de l’aménagement du terrain, la conciliation entre l’usage souhaitée, les structures en place et les arbres existants ou à planter devrait être au cœur du design.

Les bénéfices des arbres surpassent largement les quelques inconvénients: captage des poussières, atténuation du bruit, ombre rafraichissante... Sachez en profiter.

 

Consultez les fiches Mythes et réalités sur les arbres

Saviez-vous que?

  • Un arbre mature fournit l’oxygène quotidien nécessaire à quatre personnes.
  • Les arbres stabilisent le sol : davantage d’arbres sur le territoire urbain et agricole contribueraient à réduire la quantité de sols érodés qui se retrouvent dans la rivière Yamaska (300 000 tonnes par an).
  • Les arbres ont des impacts positifs sur la santé physique et mentale.
  • Les arbres améliorent l’efficacité énergétique de nos bâtiments en réduisant de 20 à 25 % la consommation d’énergie associée à la climatisation et au chauffage.
  • La présence d’arbres matures augmenterait la valeur foncière des propriétés de 7 à 15 %, sans parler de leur attractivité pour l’acheteur.

 

Agrile du frêne

L’agrile du frêne est un insecte originaire de l’Asie qui a été détecté aux États-Unis en 2001. La larve creuse des galeries en forme de « s » dans la partie vivante de l’arbre, ce qui cause un dépérissement et la mort en 3 à 5 ans. Jusqu'à maintenant de 60 à 100 millions d’arbres sont morts aux États-Unis et en Ontario.

Depuis le 1er avril 2014, Saint-Hyacinthe est située dans une zone réglementée par l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

Vous pouvez aider à éviter la propagation de l’agrile du frêne par les moyens suivants :

  • Ne déplacez pas de bois de chauffage ou des produits du frêne;
  • Ne mettez pas les résidus de jardin pouvant contenir de l’écorce, des branches ou des résidus de frêne dans le bac brun. Ils devraient être déchiquetés en copeau de 1 cm par 1 cm, gérés par un entrepreneur paysager possédant un déchiqueteur conforme, ou amenés au dépôt municipal au 1000, rue Lemire;
  • Identifiez les arbres sur votre terrain : si vous avez des frênes, surveillez leur état de santé;
  • Si vous devez gérer un frêne mort, faites-le déchiqueter sur place;
  • Suivez la situation et communiquez avec la municipalité au besoin.


Plan d’action pour Saint-Hyacinthe

Un plan d’action 2015 a été adopté par le conseil municipal. Il vise à compléter l’inventaire des arbres de rues et à détecter la présence de l'insecte. La détection de l’espèce demande la collaboration des intervenants du territoire. Des mesures liées à la gestion des arbres seront graduellement mises en place.

Des recherches ont été entamées il y a déjà une dizaine d’années. Celles-ci semblent prometteuses au niveau génétique et au niveau de la lutte biologique.


Boîte à outils

Qu’est-ce qu’un frêne?

Signes d’infestation

Qu’est-ce que l’agrile du frêne?

Traitements contre l’agrile du frêne

Meilleurs périodes de traitement

Qui peut traiter mon frêne? (Outil en ligne : entrez votre code postal)

Traitement ou abattage : calculateur de coûts

Choix d’essences de remplacement des frênes


Pour en savoir plus…

Conseil québécois sur les espèces exotiques envahissantes

Agence canadienne d’inspection des aliments