COVID-19

Consultez les mises à jour

PTI 2019•2020•2021 : Priorité à la culture et aux infrastructures

Saint-Hyacinthe, le 4 décembre 2018 – En adoptant le programme triennal d’immobilisations (PTI) pour les années 2019-2020-2021, les membres du conseil municipal ont retenu 244 projets totalisant des investissements de 143 830 530 $. Il s’agit d’un programme ambitieux dans lequel la Ville investit de façon importante en culture, avec son projet d’aménagement de la nouvelle bibliothèque, et dans ses infrastructures, avec la mise à niveau et l’accroissement de la capacité de traitement de son usine d’épuration. Ces deux projets totalisent à eux seuls, 27 M$ d’investissement municipal en 2019.

Grands projets 2019
Le plan d’investissements spécifique à 2019 comporte 153 projets pour un total de 58 681 600 $. Plus de 25 M$ sont alloués à 62 projets liés à la gestion des infrastructures. Les principaux investissements dans ce type de projets sont les suivants :

  • 12 M$ pour l’augmentation de la capacité de l’usine d’épuration et sa mise à niveau ;
  • 3,4 M$ pour la reconstruction de la station de pompage de l’Église ;
  • 2 M$ pour le prolongement des infrastructures de la rue Charles-Gilbert ;
  • 1,7 M$ pour le prolongement des infrastructures d’aqueduc et d’égout sur l’avenue José-Maria-Rosell ;
  • 1,5 M$ pour la reconstruction d’infrastructures souterraines et de surfaces ;
  • 1 M$ pour le bouclage d’aqueduc sur une portion du Grand rang Saint-François.

 Les 91 projets associés à la gestion municipale, en 2019, totalisent des investissements de 32 956 615 $. Parmi eux, soulignons quelques investissements dont : 

  • 15 M$ pour le projet d’aménagement de la nouvelle bibliothèque T.-A.-St-Germain ;
  • 4 M$ pour la réfection de pavages, trottoirs et bordures ;
  • 3,5 M$ pour la conversion d’éclairage de rue aux lampes DEL ;
  • 2,6 M$ pour l’acquisition de terrains ;
  • 800 000 $ pour la réfection du tunnel Sainte-Anne ;
  • 700 000 $ pour de nouveaux aménagements cyclables.

Équilibre entre entretien et développement
« Les projets d’entretien prévus au PTI totalisent un investissement de 16 204 293 $ tandis que les investissements visant des projets de développement s’élèvent à 42 477 307 $. En considérant les sommes octroyées à chacune de ces catégories, on constate que les projets de développement représentent 72,39 % de l’ensemble de la programmation 2019 contre 27,61 % pour l’entretien. Par contre, si on exclut les trois projets plus structurants qui concernent l’aménagement de la nouvelle bibliothèque T.-A.-St-Germain, l’augmentation de la capacité de l’usine d’épuration et sa mise à niveau ainsi que la conversion du réseau d’éclairage de rue aux lampes DEL, on observe que l’enveloppe liée au développement est ramenée à 45,5 %. À travers ce programme équilibré, la Ville protège et entretient ses actifs tout en se dotant d’infrastructures plus modernes », souligne le maire de Saint-Hyacinthe, M. Claude Corbeil.

Financement
Cette programmation d’immobilisations s’appuie sur 5 grandes sources de financement :

  • Les emprunts à long terme totalisent 17 540 000 $ ;
  • L’argent comptant provenant du fonds d’administration, du fonds de roulement et du fonds des parcs et terrains de jeu, des réserves financières ainsi que du report de financement antérieur totalise 15 260 905 $ ;
  • Les subventions attendues représentent une somme de 14 380 695 $ ;
  • Les contributions des riverains et tiers représentent 6 000 000 $ ;
  • Les emprunts à court terme, dont le rabattement est prévu sur deux ans maximum, totalisent 5 500 000 $.

Perspective de pérennité
« Cette programmation, avec 244 projets à déployer au cours des 36 prochains mois, contribuera assurément à améliorer la qualité de vie des Maskoutains. Elle permet de plus à la municipalité de profiter d’un parc immobilier qui ne cesse de s’améliorer et d’infrastructures plus modernes, dans une perspective de pérennité.

Si on considère que cette multitude de projets s’ajoute à ceux déjà en cours, on obtient l’assurance que la ville continuera de vivre une grande période d’effervescence, tout en offrant une large place à la culture et aux infrastructures », de conclure le maire Claude Corbeil.

 Pour plus d’information, visionnez la présentation du programme triennal d’immobilisations, lors de la séance extraordinaire du 3 décembre : https://vimeo.com/304374504.

Source : Direction des communications

Télécharger le PDF