Le conseil accueille favorablement l'annonce d'un projet amélioré de Groupe Sélection au centre-ville

Saint-Hyacinthe, le 26 juin 2019 – Le conseil municipal accueille favorablement le projet immobilier revu, relocalisé et amélioré du Groupe Sélection pour le centre-ville de Saint-Hyacinthe. Il a d’ailleurs accepté de vendre une parcelle de terrain municipal afin de permettre le déploiement de ce projet.

« Groupe Sélection n’a jamais caché son intérêt à développer un projet dans notre centre-ville et de notre côté, nous sommes déterminés à revitaliser et à densifier ce secteur. Le défi est de réunir les conditions gagnantes pour que ce projet s’intègre bien au cadre bâti et dynamise notre centre-ville. La nouvelle version préliminaire du projet bonifié qui nous a été présentée montre que Groupe Sélection a bien entendu les préoccupations de nos citoyens. Ainsi, il a été repositionné afin d’atténuer l’impact sur le stationnement au centre-ville. Il vise désormais une clientèle plus jeune et active qui saura profiter des attraits du secteur. Les esquisses préliminaires sont encore à peaufiner sur le plan de l’intégration architecturale, mais nous avons désormais un pouvoir réglementaire mieux adapté pour encadrer ce type de projet, notamment grâce à notre nouveau plan d’implantation et d’intégration architectural. Le projet devra maintenant cheminer à travers plusieurs étapes de validation auprès du comité consultatif d’urbanisme et du conseil municipal. Cependant, à court terme, la relocalisation des locataires affectés par ce projet demeure la grande priorité », précise le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil qui souhaite que cette étape soit réalisée dans le respect des personnes concernées.

Positionnement du projet
 
Le repositionnement du projet implique l’acquisition d’une parcelle de terrain municipal d’une dimension de 2 006,8 m2 située à l’arrière du Centre des arts Juliette-Lassonde. Si le projet de Groupe Sélection se concrétise, cette parcelle sera vendue par la Ville pour une somme de 1 M$, ce qui équivaut à sa valeur marchande.

Relocalisation
 
Pour implanter la nouvelle version de son projet domiciliaire, le Groupe Sélection a obtenu des transferts de cinq offres d’achat sur des immeubles de l’avenue Saint-François. Dans les prochains jours, il effectuera des vérifications diligentes, notamment par le biais de forage et de tests de sol. À la suite de ces démarches, si tout est conforme, le processus de relocalisation des locataires des 20 unités visées s’amorcera, en tout respect des droits des locataires et avec la collaboration étroite de l’Office municipal d’habitation.

Densification
La densification comporte de nombreux avantages. Elle contribue à freiner l’étalement urbain pour préserver les milieux naturels et les terres agricoles, à économiser les ressources naturelles et en particulier l’énergie, à optimiser et rentabiliser les infrastructures existantes, à rapprocher les résidents des équipements et services, à favoriser le transport actif et la mobilité durable en réduisant les distances de déplacement, à améliorer la desserte de transport en commun, à viabiliser l’offre commerciale et de services de proximité, à favoriser le dynamisme et la vitalité économique au centre-ville, à dynamiser les milieux de vie et, finalement, à améliorer la santé des populations en favorisant de saines habitudes de vie.

« S’il y a un endroit où il est logique de densifier, c’est bien dans notre centre-ville ! Le projet de Groupe Sélection cadre parfaitement avec cette vision. Je crois que tout le monde est d’accord pour dire que notre centre-ville a besoin d’amour et d’investissements. Voilà un projet qui s’inscrit clairement dans ce renouveau souhaité. Il permet d’accroître la mixité sociale, intègre des initiatives à portée écologique et propose un produit résidentiel attractif. Bref, il prouve qu’il est possible de déployer des projets qui ont du sens, qui sont beaux, verdoyants et qui vont contribuer à dynamiser notre centre-ville. Ce projet s’ajoute à la future promenade Gérard-Côté, à la restauration du 1555 Marché public et au Pôle culturel pour ne nommer que ceux-là. Nous comptons bien en voir plusieurs autres se développer, au cours des prochaines années », de conclure le maire Corbeil.

Source : Direction des communications / 450 778.8304

Télécharger le PDF